La puissance des mots


Je m’intéresse depuis toujours au bien-être des humains. Avec ce que nous vivons depuis 18 mois, c’est encore plus fort. Je lis, je me documente, je
participe à des formations et je me questionne! Comment pourrais-je contribuer? Simplement.

Dernièrement, j’ai entendu notre chère Céline Dion chanter « Écris-moi des mots qui sonnent, des mots qui résonnent » et c’est là que je me suis dit « Et si je m’intéressais aux mots que je me répète et ceux que je choisis pour m’adresser aux gens qui m’entourent? » Est-ce que mes mots résonnent avec des sentiments de bien-être? Est-ce que ceux-ci peuvent contribuer à rehausser leur sentiment de bien-être?

J’ai commencé par me demander : « Et si les mots avaient plus de puissance que nous leur en accordons? » Je vous partage ma réflexion!

Nous avons tous, dans nos souvenirs, un mot, une phrase, une citation qu’une personne signifiante nous a un jour dit avec bienveillance. Des mots qui font du bien, des mots qui nous inspirent, des mots qui nous guident. Pour ma part, cette phrase d’Émile Coué « Tous les jours et à tous points de vue je vais de mieux en mieux » est gravée à jamais dans mémoire. Mes parents m’ont enseigné à répéter cette phrase pour concentrer mon esprit sur le positif au moment où je me sens moins bien. Je suis d’ailleurs pleine de gratitude envers eux, car à tous moments, lorsque j’en ai besoin, cette phrase revient dans ma tête comme une ritournelle de bien-être qui chasse rapidement les nuages gris!

Mais il y a aussi des mots qui, combinés à un regard de fierté, gonflent à bloc l’estime de soi. « Tu es capable! Tu es unique! Je suis fière de toi! Tu es un champion! » en sont de bons exemples. Ces messages chargés d’une émotion positive deviennent très puissants pour chasser le doute, l’insécurité ou la déception. Les mots que l’on répète avec sincérité et bienveillance s’ancrent dans le ressenti et procurent un sentiment de confiance chez les personnes à qui on les adresse. Les jeunes, qui sont à construire leur estime d’eux-mêmes, sont particulièrement touchés positivement par les mots que nous choisissons lorsque l’on s’adresse à eux. Comme notre cerveau apprend bien par la répétition, plus on répète souvent les paroles gratifiantes, plus on ancre des sentiments de confiance profondément.

Il y a aussi des mots qui sonnent comme des voeux ou qui expriment des sentiments. Paix! Gratitude! Lumière! Je t’aime! Ces mots qui font du bien à l’âme et au cœur. Ces mots qui réchauffent. Et si nous pouvions les utiliser plus fréquemment que dans une carte de souhaits, quels impacts auraient-ils sur nous et ceux à qui on les adresse?

 

Après toute cette réflexion, je conclue que les mots ont clairement du pouvoir sur la paix intérieure. Que ce soit les mots que je me répète ou les mots que j’adresse à mon entourage. Choisis avec bienveillance, ils peuvent contribuer au bien-être. Et si on choisissait de graver à l’écrit ces paroles qui font du bien ? À chaque lecture, ils auraient le pouvoir de rehausser les sentiments de leurs lecteurs. De manière répétée, ils pourraient toucher le cœur et l’esprit de vibrations de joie.

L’heure d’aller au lit est souvent un moment où nous nous retrouvons seul avec nos pensées. Et si c’était le moment de faire preuve de bienveillance envers moi-moi-même, et de choisir les pensées que je veux mettre dans mon esprit avant de m’endormir? Et si je pouvais laisser un petit mot sur l’oreiller d’une personne que j’aime pour réactiver ses émotions positives favorisant un sommeil réparateur?

Contribuer au bien-être par le pouvoir des mots? Possible et simple. Je me suis choisie une taie d’oreiller qui me rappelle que « de toute ma lumière, je fais étinceler mon âme! ». Et je peux choisir des petits mots doux et puissants pour les êtres que j’aime. À chaque soir, ils savent que je leur veux du bien!

Maryse Gélinas

Comments (0)

Leave a comment